trop le temps de l’aventure par œilleton

Publié le par - cel

[ catégorie : zéro battant ]

Trous cahots variant sur la nature des pistes l’attention fixée évite les fautes courantes C’est menue discipline Troublée essentiellement par quelques parasites quelques instants la pompe du langage ne s’enraye tout à fait Tension maintenue  j’observe qu’est constamment discontinué l’éclat par la relâche Les buttes dis-je se surmontent d’un phare bref qu’elles déjouent Ascendant à peine perceptible soudain promu Réel supérieur  Du culminant rien n’est durable faut suivre lunettes ajustées aux sueurs qu’on ne maîtrise plus Elles s’accumulent localement Le Point du Vélo qu’elles irritent reste fameux de les concentrer J’inspire Agacée suis beaucoup m’agite tâte Les mouvances entrecoupées jusqu’ici mêlaient un voile Vocal Nuageux Délicatement incompréhensible Hors de ma nonchalance j’entends maintenant la direction  Une octo-barre à utiliser comme point de mire

 

 

Publié dans Zéro battant

Commenter cet article

philippe U 13/02/2005 12:10

Hum, quelle bande de .. :d

philippine U 13/02/2005 12:09

Quelle bande de :d

arte 12/02/2005 15:13

Justement, l'intérêt c'est que ce serait musical avant d'être verbal. ( :d )

cel 12/02/2005 14:11

bonjour arte, et tu enverrais quoi ? :d

arte 12/02/2005 13:44

Dommage qu'on ne puisse pas envoyer de la musique ...