in advance

Publié le par - cel



IN ADVANCE


OF


THE


BROKEN ARM

Publié dans Vrac

Commenter cet article

arte 08/03/2005 23:00

Les chercheurs de terre sortent leur tamis. Je connais la lame de leurs pelles, je marche sur leur tête. Ce sont des lances d'une blancheur terrifiante.

cel 08/03/2005 14:03

Merci pour le rapprochement avec Eggleston, effectivement, le type de scène et surtout la saturation de certaines couleurs et leur apparence d'être "traitées" par zones peut l'évoquer, même si ici ces histoires de densités sont venues de manière plus hasardeuse, avec l'utilisation d'un appareil que je maîtrise encore mal (!), et que c'est simplement un chouillas poussé par photoshop, en ayant justement en tête les images d'Eggleston (encore lui, Eggleston envahit plus que les terres cuites, méfiance). A propos, j'ai vu à la fondation Cartier un très beau bouquin de photos de lui, avec des repros excellentes, qui changeaient vraiment de la vision restreinte de ses images au format web (malheureusement hors de prix comme tout le contenu de la librairie de cette fondation, on bave devant et on en sort frustré).C'est d'ailleurs parce que tu as mal vu que les terre cuites ne t'envahiront pas, puisqu'elles sont des restes de roues, cramées, de bagnole.Gare aux roues, les roues règnent déjà sur les zones à parking, les roues règnent dans les rues au pied de ton conapt, gare, Dick, gare !

dick 08/03/2005 10:14

La première photo m'a rappelé même si cela n'a rien à voir des ambiances d'Eggleston... sans doute les tons... puis emmené sur les traces d'une bande dessinée ("le roi des mouches") dont on ne sait si elle se déroule aux Etats Unis ou en Alsace : les lieux communs voyagent bien avec les mêmes parkins, les mêmes buissons, les mêmes... Bref. Mais la deuxième photo en extirpant un détail m'a emmené plus loin encore, dans le temps ou l'espace,à voir un arrêt de bus pour terres cuites, peut-être une autre race venue des étoiles pour nous coloniser, nous autres êtres de chair. Sous le joug des terres cuites nous serons peut-être cantonnés dans nos voitures tandis qu'elles pourront aller et venir au gré de leur puissance de terre cuite, puissance décuplée par des antennes horizontales dans lesquelles nious pauvres humains ne voyons que des pelles. C'est d'ailleurs parce que nous voyons mal que les terres cuites nous envahiront. Elles manipulent déjà les mains des artisans pour parvenir par le truchepment des tours à mains dans notres dimensions, elles font usage à présent de machines... gare !

cel 07/03/2005 17:32

De rien ! mais alors... ça te fait penser quoi et à quoi ?

dick 07/03/2005 01:21

ça me fait penser à plein de choses et plus important encore : ça me fait penser tout court... merci !