Itinéraire-étalon suite

Publié le par céline cel

[ catégorie : itinéraire-étalon ]

Le parcours suivi pour la troisième fois, j'ai repris toutes les photos, tourné à nouveau les séquences sur les segments de rue. À première vue, deux ou trois choses à noter :

Les photos semblent convenir, quelques unes méritent des réglages de lumière, voire, mais pour peu d'entre elles, d'être reprises - j'en jugerai après retouches.

J'ai introduit des commentaires dans les séquences vidéos (indications du lieu et de l'orientation, précisions sur des bruits de fond etc.), et enregistré les interpellations de curieux et les discussions qui s'en sont suivies. Si dans les deux cas ces voix instillent plus de "vie" aux images (qui ne sont qu'un enchainement de plans fixes et de rotations, suivies à leur tour de nouveaux plan fixes), les interventions de passants en forcent le caractère documentaire, amènent un côté "film sur le film" ("mais alors c'est quoi ce que vous faites, vous travaillez pas pour la mairie ?", et moi d'expliquer en bande-son la teneur du projet). Ce n'est pas inintéressant en soi, mais nous tire hors du rapport simple aux surfaces et distances que je voulais mettre en avant - sachant que ces images sont aussi le support d'un texte (en cours d'écriture).
Je décide donc pour cette série-là de m'en tenir à ma seule voix donnant les indications, accompagnée du fond sonore des lieux où je passe (qui dans certains cas anime l'espace de manière indéniable, et dans d'autres marque au contraire par sa discrétion). Je verrai plus tard pour faire quelque chose de ces interviews et réactions imprévues de promeneurs (on s'est croisé place du Vieux Marché avec Bartlebooth, mais ça c'était loin d'être imprévisible), je n'ai pas envie que dans l'enthousiasme de pouvoir enfin filmer et enregistrer, mon projet prenne des airs de fourre-tout.
Pour la même raison j'ai décidé de scinder le projet en deux :

   - une partie photos et texte (avec peut être des montages photos pour les segments de rue - faut voir), en utilisant le parcours actuel

   - une partie filmée, que je tournerai sur un autre itinéraire et à laquelle j'ajouterai peut-être (en plus ou à la place des commentaires directs) un texte lu en voix off.

Autre point pour la vidéo, une heure après avoir fini le parcours et suite au visionnage des photos, je suis ressortie pour reprendre celles que je jugeais insuffisamment exposées et filmer à nouveau les séquences correspondantes. En regardant ensuite la totalité de la bande j'ai noté une différence de rythme importante entre ces dernières prises et les précedentes : les rotations sont faites dans les deux cas assez rapidement, mais dans le second la durée des images fixes est moindre, et mon commentaire parlé, mieux enchaîné (je commençais à avoir de l'entrainement), parfois en chevauchement, fait une bonne transition des unes aux autres. Noté pour la prochaine fois, privilégier ce rythme relativement rapide, qui fluidifie un peu la succession des plans.


Sans rien à voir avec les itinéraires-étalons, j'ai décidé de me lancer dans une petite série de photos festives : à partir d'aujourd'hui je photographierai chaque sapin mis aux ordures que je croiserai. Et hop, les deux premiers :


Publié dans Itinérire-étalon

Commenter cet article

arte 29/12/2004 17:06

Terrible mise en perspective d'un arbre dechet et de l'homme, ses reliefs ...